NELSON FREIRE

NELSON FREIRE

Né dans la ville brésilienne de Boa Esperança, acclamé et honoré dans le monde entier, Nelson Freire est l’un des grands pianistes d’aujourd’hui ainsi qu‘un soliste régulier des grands orchestres internationaux et de leurs chefs sur toutes les grandes scènes de concert du monde.

Il reçoit ses premières leçons de piano à l’âge de trois ans et fait sa première apparition en public deux ans plus tard. En 1957, à l’âge de onze ans, il reçoit une bourse du président brésilien Juscelino Kubitschek en tant que finaliste du 1er Concours International de Piano de Rio de Janeiro. Ce prix lui permet de poursuivre ses études de piano à Vienne avec Bruno Seidlhofer, le professeur de Friedrich Gulda.
À l’âge de dix-neuf ans, il obtient sa première récompense internationale avec la médaille Dinu Lipatti à Londres et, peu après, il remporte le premier prix du Concours International Vianna da Motta à Lisbonne. À l’âge de vingt-trois ans, la presse londonienne célèbre ses débuts en tant que « jeune lion du clavier », et l’année suivante, il est salué par la presse à New York.

Nelson Freire est le partenaire permanent des plus grands chefs d’orchestre de notre temps, tels que Valery Gergiev, Yuri Temirkanov, Seiji Ozawa, Pierre Boulez, Riccardo Chailly, Charles Dutoit, Myung-Whun Chung, Fabio Luisi, Ingo Metzmacher, David Zinman, ou les inoubliables André Previn, Lorin Maazel, Rudolf Kempe, Rafael Kubelik, Kurt Masur et Sir Colin Davis.

D’importantes tournées de concerts avec Martha Argerich l’ont conduit au Japon, au Brésil, en Argentine et aux États-Unis. Il est l’invité permanent d’innombrables orchestres: comme les Berliner Philharmoniker, le Gewandhaus Leipzig, la Münchner Philharmonie, le Symphonieorchester du Bayerischen Rundfunks, le Deutschen Symphonieorchester, le Concertgebouw Orchester Amsterdam, le Rotterdamer Philharmonikern, le Radio Symfoni Orkestret de Danemark, le Mariinsky-Orchester, Orchestre Philharmonique de Petersburg et l’Orchestre National de France, le Tonhalle Orchester Zürich, le Sinfonieorchester de Vienne, Royal Philharmonic Orchestra London, London Symphony Orchestra, BBC Scottish Symphony, BBC Symphony, Orchestre Philharmonique d’Israël, Orchestre Philharmonique Tchèque, l’Orchestre Philharmonique de Séoul, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre du Capitole de Toulouse, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre de la Suisse Romande ainsi que les principaux orchestres américains de Baltimore, Boston, Chicago, Cleveland, Los Angeles, Montréal, New York et Philadelphie.

L’ intense activité de Nelson Freire en matière de concerts depuis plusieurs décennies s’est accompagnée de nombreux enregistrements pour les labels Sony/CBS, Teldec, DGG, IPAM et London. Philips a publié ses enregistrements les plus convoités dans le cadre de la série Les grands pianistes du XXe siècle et son enregistrement des 24 Préludes de Chopin sur CBS a reçu le très convoité Prix Edison. Les enregistrements de Nelson Freire sont désormais publiés en exclusivité par DECCA et comprennent des œuvres de Liszt, Schumann, Beethoven et Debussy.

Parmi les récompenses pour ses nombreux enregistrements figurent presque tous les grands prix décernés dans le domaine de la musique : Diapason d’Or, Grand Prix de l’Académie Charles Cros, Choc du Monde de la Musique, 10 by Répertoire, Classica, Grammy Awards. Aux Victoires de la Musique, en France il a reçu le titre de Soliste de l’Année 2002 et en 2005 un prix spécial pour l’ensemble de son œuvre.

En 2007, il a été nommé Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres par le ministre français de la culture et en 2011, il a été fait Chevalier de la Légion d’Honneur par le Président français. En 2019, le Festival de Lucerne a honoré l’artiste Nelson Freire pour l’ensemble de son œuvre.