fr

Ricardo Castro

En 1993, Ricardo Castro reçoit le premier prix du prestigieux concours international de piano de Leeds, en Angleterre, devenant ainsi le seul Latino-Américain à remporter ce concours depuis sa création. Vingt ans plus tard, il devient le premier Brésilien à recevoir un titre de membre honoraire de la Royal Philharmonic Society.

Dès l’âge de trois ans, en assistant aux cours de sa sœur aînée avec leur tante, Ricardo Castro démontre un grand intérêt et une aisance à jouer du piano. À l’âge de cinq ans, à titre exceptionnel, il est admis par Esther Cardoso à l’école de musique et d’arts du spectacle de l’Universidade Federal da Bahia.

En 1984, Ricardo Castro commence ses études musicales en Europe, en entrant au Conservatoire supérieur de musique de Genève dans la classe de la virtuose Maria Tipo et dans la classe de direction d’orchestre d’Arpad Gerecz. En 1987, il est diplômé du Conservatoire de Genève avec le Premier Prix, une Distinction et les félicitations du Jury. La même année, il est lauréat ex-aequo du Concours international ARD de Munich et en 1988, il est lauréat du Concours Géza Anda. Peu après, il complète sa formation avec Dominique Merlet à Paris.

Ricardo a été invité à jouer des concertos avec de grands orchestres tels que le Gewandhaus de Leipzig, la Tonhalle de Zurich, le BBC London Philharmonic, l’English Chamber Orchestra, l’Academy of St. Martin in the Fields, le City of Birmingham Symphony, le Tokyo Philharmonic, l’Orchestre de la Suisse Romande, le Mozarteum de Salzbourg et bien d’autres. Parmi ses partenaires de scène figurent Sir Simon Rattle, Martha Argerich, Leif Segerstam, Kazimierz Kord, Midori et Antonio Meneses.

En 2003, il a fondé un duo de piano avec Maria João Pires, qui s’est produit dans de nombreuses villes européennes et a enregistré un CD avec un solo et des œuvres pour quatre mains de Schubert, produit par Deutsche Grammophon. Il a enregistré plusieurs autres CD pour BMG-Arte Nova, qui ont tous été salués par la critique spécialisée.

En 2007, Ricardo a créé NEOJIBA (Centres d’État pour les orchestres d’enfants et de jeunes de Bahia), un programme pionnier au Brésil, inspiré d’El Sistema au Venezuela, qui a bénéficié à plus de 10 000 enfants, adolescents et jeunes de Bahia. Directeur général de NEOJIBA, Ricardo Castro est également chef principal et directeur artistique de l’Orchestre des jeunes de Bahia, le premier orchestre de jeunes brésilien à se produire en Europe. Depuis sa création, l’orchestre a joué des centaines de concerts au Brésil et lors de sept tournées internationales dans les salles de concert les plus prestigieuses d’Europe et des États-Unis.

En septembre 2020, Ricardo Castro a été nommé professeur à la Haute École de Musique de Genève, où il sera à la tête du département de clavier à partir de septembre 2021. Il enseigne également le piano à la Haute École de Musique Vaud Valais Fribourg en Suisse et à la Scuola di Musica di Fiesole, en Italie, où il a créé en 2018 un cours de « Direction d’orchestre à partir du clavier ».