VLADIMIR FELTSMAN

VLADIMIR FELTSMAN

Le pianiste, chef d’orchestre et éducateur Vladimir Feltsman est l’un des musiciens les plus polyvalents et les plus intéressants de notre époque. Né à Moscou en 1952, M. Feltsman a fait ses débuts à l’âge de 11 ans à la Philharmonie de Moscou. En 1969, il est entré au Conservatoire de Moscou pour étudier le piano sous la direction de Jacob Flier. Il a également étudié la direction d’orchestre aux conservatoires de Moscou et de Leningrad (aujourd’hui Saint-Pétersbourg). En 1971, Vladimir Feltsman remporte le Grand Prix du Concours International de Piano Marguerite Long-Thibaud à Paris – suivi par de nombreuses tournées dans l’ancienne Union soviétique, en Europe et au Japon.

En 1979, en raison de critiques face aux restrictions de la liberté artistique sous le régime soviétique, M. Feltsman a demandé en 1979 un visa de sortie pour les Etats-Unis. En conséquence, il a été interdit de se produire en public et ses enregistrements ont été censurés. Après huit années d’exil artistique virtuel, il a finalement obtenu l’autorisation de quitter l’Union soviétique. À son arrivée aux États-Unis en 1987, M. Feltsman a reçu un accueil chaleureux à la Maison Blanche, où il a donné son premier récital en Amérique du Nord. Cette même année, ses débuts au Carnegie Hall l’ont confirmé en tant que pianiste majeur sur la scène américaine et internationale. Depuis lors, M. Feltsman s’est produit avec les principaux orchestres américains et européens et a joué dans les salles de concert et les festivals de musique les plus prestigieux du monde. Son vaste répertoire va de la musique baroque au XXIe siècle.

Sa prédilection particulière pour la musique de J.S. Bach a été documentée lors d’un cycle de concerts à New York, au cours duquel il a interprété toutes les œuvres majeures pour piano du compositeur pendant quatre saisons consécutives (1992-1996). Avec son projet Masterpieces of the Russian Underground , il dresse un panorama de la musique contemporaine russe grâce à un aperçu sans précédent des œuvres pour piano et de chambre de quatorze compositeurs, de Chostakovitch à nos jours.

À l’automne 2006, M. Feltsman a interprété toutes les sonates pour piano de Mozart à New York, à la Mannes School of Music, sur une copie d’un pianoforte Walter du XVIIIe siècle. Son projet le plus récent, Russian Experiment, comprend des œuvres de compositeurs russes moins connus de la première moitié du XXe siècle et a été présenté au Festival de musique d’Aspen en 2017.

Enseignant dévoué aux jeunes musiciens, M. Feltsman est titulaire de la Chaire émérite de Professeur de Piano à la State University New York de New Paltz, et est également enseignant de piano au Mannes College of Music à New York. Il est le fondateur et le directeur artistique de PianoSummer at New Paltz, un programme de formation pour les étudiants en piano qui attire de jeunes talents importants du monde entier. En 2012, Vladimir et sa femme Haewon ont créé la Feltsman Piano Foundation, qui aide les jeunes musiciens à réaliser leur potentiel et à faire progresser leur carrière.

Sorti sur les labels Sony Classical et Nimbus, la vaste discographie de M. Feltsman comprend plus de 60 CD et ne cesse de s’enrichir. M. Feltsman est l’auteur de Piano Lessons , un livre publié en 2019 qui présente des réflexions tirées d’une vie entière consacrée à la musique et aborde des sujets essentiels tels que la pratique, l’interprétation, l’apprentissage et l’enregistrement.